Suc­cess sto­ry de la Baloise Bank 

« Grâce à Omnium, nous avons une solu­tion beau­coup plus orien­tée vers le client, plus simple et plus visuelle »

Mar­co Sau­ser, res­pon­sable Pro­duits et Mar­ke­ting de la Baloise Bank

Un outil qui a pris de l’âge
Avec la révi­sion du pro­ces­sus de conseil glo­bal, l’an­cien outil de conseil de la Baloise Bank ne répon­dait plus aux exi­gences posées. Paral­lè­le­ment, l’ou­til avait atteint ses limites en rai­son de la nou­velle loi sur les ser­vices finan­ciers (FID­LEG). « Les exi­gences posées à la solu­tion de conseil étaient claires », constate Mar­co Sau­ser, res­pon­sable des pro­duits et du mar­ke­ting : « Une tech­no­lo­gie glo­bale évo­lu­tive, facile à uti­li­ser et très orien­tée vers le client tout au long du pro­ces­sus de conseil était au centre de nos pré­oc­cu­pa­tions ». Avec Brain­group et sa solu­tion de conseil modu­laire Omnium, la Baloise Bank a trou­vé un par­te­naire qui a tout de suite com­pris ses sou­haits et ses défis et qui a éga­le­ment pu répondre à la pré­misse “chaque pre­mier conseil dure au maxi­mum une heure”.

Expé­rience visuelle glo­bale
Le cre­do est de s’é­loi­gner des mises en page basées sur des textes et des for­mu­laires pour aller vers des fron­taux inter­ac­tifs. Avec les modules attrayants Omnium Cock­pit et Pla­ce­ments, la Banque Baloise a mis en place un ins­tru­ment qui tient éga­le­ment compte des aspects régle­men­taires. Les écrans frais et dyna­miques trans­forment le conseil en une expé­rience visuelle glo­bale. Le conseiller peut se concen­trer entiè­re­ment sur le client pen­dant l’interaction.

Le module Inves­tis­se­ment suit l’ap­proche de l’in­ves­tis­se­ment basé sur des objec­tifs. Des ques­tions ciblées guident le pro­ces­sus de conseil. En fonc­tion du type de client et de sa situa­tion, le col­la­bo­ra­teur peut pro­po­ser des paquets de conseils adaptés.

Une ges­tion du chan­ge­ment pré­voyante
Outre les exi­gences tech­niques et l’in­té­gra­tion avec le sys­tème ban­caire cen­tral, la Baloise Bank a accor­dé une grande impor­tance à l’im­pli­ca­tion pré­coce de ses conseillers. Grâce à des for­ma­tions stan­dar­di­sées et à des cer­ti­fi­ca­tions SAQ, l’ac­cep­ta­tion d’Om­nium par la dis­tri­bu­tion est éle­vée. De plus, les réac­tions des clients sont tou­jours posi­tives et le nombre de tran­sac­tions conclues avec suc­cès est réjouissant.

Une col­la­bo­ra­tion construc­tive et loyale
« Nous aimons le contact simple avec les res­pon­sables de Brain­group. Dans les ate­liers, on se bat­tait fer­me­ment mais loya­le­ment et nous trou­vions tou­jours la solu­tion adé­quate. Aujourd’­hui encore, dans l’en­tre­prise, Brain­group s’investi pour nous avec beau­coup d’en­ga­ge­ment », déclare Mar­co Sau­ser. La Baloise Bank connais­sait déjà Brain­group avant la pro­cé­dure d’é­va­lua­tion par l’as­su­rance Baloise, qui uti­lise lar­ge­ment la suite Omnium. Avec la pour­suite de l’ap­proche de conseil à 360°, les condi­tions sont réunies pour la pour­suite de la suc­cess sto­ry commune.